Au cœur de Heki se trouve
une équipe motivée par
le désir d’explorer
la dynamique de l’eau,
les énergies renouvelables
et les impacts sociétaux.
Le LAMH devient Heki

Le Laboratoire de Machines Hydrauliques (LAMH) a été fondé en 1989 par Claire Deschênes, première professeure à la Faculté des sciences et génie de l’Université Laval et est présentement dirigé par Sébastien Houde. Le laboratoire s’est développé pour devenir aujourd’hui Heki. Ce nouveau nom, qui amalgame « hydroélectricité » et « kinetic » (pour cinétique), symbolise notre volonté de faire avancer les connaissances pour la production d’une énergie propre.

Une passion qui nous galvanise, car Heki compte parmi les chefs de file du développement des technologies en production hydroélectrique. Modèle de réussite dans la recherche en hydrodynamique, nos installations accueillent un groupe multidisciplinaire travaillant avec des outils à la fine pointe de la technologie. L’excellence de notre programme de formation ainsi que nos relations privilégiées avec l’industrie nous permettent de rayonner à l’échelle internationale.

Les progrès inspirés par nos recherches sont synonymes d’une énergie verte, renouvelable et plus accessible. Nous changeons le monde. Un kilowatt à la fois.

    Inscription à l’infolettre
    Restez à l’affût des dernières nouvelles et soyez les premiers
    informés de la mise en ligne de notre nouveau site Internet.
    Pour plus d’informations
    Sébastien Houde, ing. Ph.D. - Directeur
    Professeur, département de génie mécanique